mardi 28 mars 2017

Katherine L. Battaiellie et Sophie Rousseau dans Voleur de feu

Voleur de feu - Toute l'histoire nous manque - Katherine L. Battaiellie, Sophie RousseauVoici venue, avec l'équinoxe de printemps, la sixième livraison de la revue Voleur de feu. L'ensemble textuel de Katherine L. Battaiellie s'intitule Toute l'histoire nous manque. Il pose la question essentielle, à la façon d'un géographe du dedans et du dehors, de ce qui peut rester à découvrir quand n'existe plus aucun territoire vierge à cartographier. La recomposition du monde relève alors de l'intime, dans une espèce de recommencement inaugural du chaos de la Terre et du chaos des corps. Il y a, dans les déplis poétiques de Katherine L. Battaiellie quelque chose de la genèse sans cesse à reprendre des profondeurs les plus secrètes.

"le temps est venu de ne plus attendre
de clore les rêves et le souvenir de l'odeur 
des forêts
le coeur à battre plus lentement
rester vivants recommencer"

Mais quelle histoire nous manquera à la fin de ce crépuscule de cendres et de laves ?

L'architecte et plasticienne Sophie Rousseau répond en échographe à Katherine L. Battaiellie avec ses encres et ses monotypes. Des paysages tantôt liquides tantôt rocheux, dont les  plans se distinguent ou se  brouillent en un bleu délicat, nous offrent une lecture impuissante à tisser un récit. Des photos nous montrent aussi des masses filamenteuses surgies des viscères et des étoiles et nous mesurons jusqu'au vertige notre détresse humaine à concevoir les infinis.
Encore une belle offrande de cette revue désormais bordelaise. En attendant la suivante.
Le lecteur peut consulter le site de la revue voleurdefeu.com et commander son exemplaire pour la somme de 15 €.