vendredi 7 juillet 2017

Dictionnaire des mots rares et précieux, lettre d

Résultat de recherche d'images pour "faux"En quatrième de couverture, les mots de Jean-Claude Zylberstein, directeur de la collection "Domaine français" chez 10/18 :
"Le meilleur moyen de préserver et même de développer l'usage de la langue française n'est certainement pas de prononcer des ukases et, à ce propos, de prétendre légiférer ou réglementer par décret. Non, c'est plutôt de s'y plonger avec gourmandise, en s'enivrant - s'il le faut - de ses mille ressources, délices et parfois énigmes. C'est pourquoi et en quoi ce Dictionnaire des mots rares et précieux est tout à la fois un outil de savoir, de recherche, de découverte et disons-le, enfin, de plaisirs infinis."

Dail, n. m. Pierre dure servant à aiguiser les faux.
(Ma grand-mère utilisait le mot dail pour la faux elle-même. Des gens trop fiers à son goût, elle disait : "Queu-là, i s'mouche pas avec un dail.)

Déhortation, n. f. Discours par lequel on dissuade quelqu'un d'accomplir une action.
(Alors que le mot exhortation tombe en désuétude chez les moins de trente ans, est-il raisonnable d'essayer de réintroduire son antonyme ?)

Demoisellage, n. m. Cout. anc. Célibat.
(Ce mot devrait figurer dans un cabinet de curiosités tant son goût en bouche est délicat quoique un peu suri.)

Dendrologie, n. f. Partie de la botanique qui traite des arbres.
(A cause des dendrites, j'aurais parié qu'il s'agissait de la science des cerveaux. Mais les arbres ont peut-être des cerveaux. Ne dit-on pas qu'ils pensent et communiquent entre eux...)

Détranger, v. tr. Détruire les taupes, les mulots et autres animaux nuisibles dans les jardins.
(Imaginons que ce verbe vienne à la connaissance du doux pays d'Aubagne où stagnent tant d'obsessions, imaginons l'extension qu'ils en feraient, avec les étrangers non européens...)

Diaphorèse, n. f. Méd. Transpiration
(Ayant confondu vitesse et précipitation, ces runners impénitents grattaient nerveusement leurs aisselles où sévissait la diaphorèse.)

Diplôme, n. m. Sorte de récipient muni d'une double paroi pleine d'eau, qu'on emploie pour chauffer au bain-marie les corps placés à l'intérieur.
(S'étonner toujours de ce qu'un mot peut avoir des sens tellement différents, au long cours de l'histoire de l'étymologie et des usages.)

Divan, n. m. Recueil de poésies arabes.
(Le lire en buvant une dive bouteille, les doigts de pieds en éventail sur le divan.)

Donzelle, n. f. Nom vulgaire d'un poisson, l'ophidie barbue, qui ressemble à une petite anguille et vit dans la Méditerranée.)
(Ecrire "Je vais pêcher des donzelles." ne pourra plus être considéré comme un propos misogyne. L'essentiel, c'est que ça frétille.)

image etymologieoccitane.fr