vendredi 3 mars 2017

Viagem a Porto, 3

J'entame mon deuxième jour à Porto. Tous les voyages devraient commencer le deuxième jour. Le premier est un brouillon, avec ses hésitations dans les marques, ses repentirs qu'on biffe mal...

Alors que j'écris cet article à la table de la cuisine, un appareil de chauffage portatif ronfle en face de moi. Je ne tiendrais pas sans lui car, et c'est à peine croyable, l'appartement ne dispose d'aucun chauffage. 
Résultat de recherche d'images pour "mini appareils de chauffage d appoint"
Il est bien situé dans la ville, très propre, équipé comme il convient en ustensiles de cuisine mais, de chauffage, que nenni.

No heating / Ninguna calefaccion / Sem aquecimento

Hier, j'ai appelé The Porto concierge qui gère les locations pour les propriétaires. L'anglais de mon interlocutrice étant aussi déplorable que le mien, j'ai dû me faire comprendre en espagnol. C'est ainsi que j'ai mon petit soufflant ronronnant... Pourvu qu'il ne tombe pas en panne...

Lundi, je me rendrai directement au siège de The Porto concierge pour leur dire en face que je ne suis pas content. Je demanderai même un remboursement partiel. J'estime y avoir droit...

Et maintenant, il pleut. Alors que j'envisage de me rendre au supermarché le plus proche vers Trindade. Merci Google. You are a brother for me, you save my life !

Et peut-être que je verrai encore des vitrines façon art nouveau. Et des salons de coiffure avec des fauteuils identiques à ceux dans lesquels je m'asseyais quand j'avais huit ans... L'enfance, partout, me poursuit.

Mais les oiseaux ne sont pas les mêmes qu'au bord de la Charente. Ici, ce sont des mouettes qui cacardent et jaspinent. J'irai leur parler le long du Douro. Elles me diront. Les oiseaux ont toujours su me dire. Je leur fais confiance.Résultat de recherche d'images pour "mouettes à porto"

Image de mon chauffage prise sur cdiscount car je n'arrive pas à importer le mien de mon téléphone sur l'ordi.

Image de mouette, fr.dreamstime.com