mercredi 16 août 2017

Dictionnaire des mots rares et précieux, lettre t

Résultat de recherche d'images pour "léo ferré"Tabac d'Espagne, n. m. Nom vulgaire d'un papillon d'Europe dont les ailes sont d'un roux très clair.
(On me pardonnera de préférer le tabac de Sienne, plus soutenu, plus odorant. Léo Ferré aussi le prisait fort.)

Tafouilleux, n. m. Homme chargé de ramasser les objets que charrie la Seine.
(La guilde des tafouilleux a fait un sitting devant l'Hôtel de ville pour dénoncer une surcharge de travail. En trois jours, ils ont repêché trois montres achetées frauduleusement par Julien Dray, deux manuels du parfait attaché parlementaire ayant appartenu à Pénélope Fillon, six tableautins du dix-septième siècle qui décoraient la studette de Claude Guéant et deux sacs de capotes anglaises usagées dont Dominique Strauss-Kahn refuse de reconnaître la propriété. Ils disent aussi avoir repéré le scooter de François Hollande et les poignées d'amour dont Nicolas Sarkozy qui a eu bien du mal à se débarrasser.)

Taisson, n. m. Autre nom du blaireau. 
(Une pensée émue pour ce pauvre Guy Béart, Guitou pour ses intimes, Toutou pour les méchants. Que serait-il advenu de lui si Gainsbourg l'avait traité de taisson ?)

Taphéphobie ou taphophobie, n. f. Pathol. Crainte irraisonnée d'être enterré vif.
(Docteur, c'est quand j'ai vu tous ces sarcophages vibrionner autour de mes oreilles et se mettre à chier dedans que j'ai commencé à souffrir de taphéphobie. Comme vous n'êtes pas un frelampier façon Totophe André, je compte sur vous.)

Tatane, n. m. Arbre du Paraguay utilisé par les Indiens pour fabriquer des canots.
(J'aime à penser, quand mes souvenirs au coin de la flambée s'alanguissent, que les sabots de ma grand-mère étaient taillés dans un tatane imputrescible.)

Taupe-grillon, n. m. Nom vulgaire de la courtilière, appelée aussi taupe-volante
(Quand les taupes-grillons, comme les emmerdements, voleront en escadrille, le président Chirac sortira de sa réserve et roulera une galoche à Julie Gayet, le crayon tout émoustillé.)

Téléologie, n. f. Doctrine philosophique des causes finales, c'est-à-dire celle qui explique les êtres par le but apparent auquel ils semblent destinés.
(A la vérité, c'est plus compliqué que ça mais j'ai oublié. Et j'ai la flemme de chercher dans mes dicos de philo. De toute façon, aucun ne dit la même chose que l'autre. Alors...)

Tire-verge, n. m. Outil de fabricant de bas.
(Ah ! Ah ! vous croyez que. Ben non. Je n'ai rien à déclarer de particulier sur ce savoureux vocable ; ça vous apprendra !)

Tonlieu, n. m. Droit payé pour les étalages dans les foires ou les marchés.
(Pour avoir lu, jeune, de nombreux romans historiques, le mot tonlieu me séduit encore. Comme champart, du reste. La part du champ, fallait y penser, hein ?)

Touille-boeuf, n. m. Espèce de chien de mer. 
(Je savais les boeufs très fréquents sur terre et pas seulement en Paca. J'ignorais qu'on en trouvait aussi beaucoup en Méditerranée.)

Triqueur, n. m. Sur la Seine, ouvrier qui fait le tri du bois flotté.
(Mais pourquoi voudriez-vous que j'aie toujours l'esprit mal placé ? C'est que je suis trinqueur autant que triqueur, voilà tout !)

Trou-madame, n. m. Sorte de jeu qui se joue avec treize petites boules qu'on pousse dans des trous marqués de différents chiffres.
(Le croque-monsieur, qui venait de changer de voilure, avisa une accorte grisette et lui demanda si une partie de trou-madame saurait l'agréer. Las, la belle fort crêtée se rebéqua et le croque-monsieur, tout marri, retourna à ses amours coutumières.)

Trousse-galant, n. m. Maladie violente et rapide qui emporte le patient en peu de temps.
(Le dictionnaire ne dit pas si la maladie en question est d'origine vénérienne. )